Bienvenue à l'île de la Réunion

accueil > sorties > Au cimetière de Saint-Pierre ...

Un peu d'histoire locale, 
au gré des allées du cimetière de Saint-Pierre ...

Il est des lieux reposants, loin des bruits de la ville, et de plus, instructifs, ce sont les cimetières ... Même si celui de Saint-Pierre n'est pas des plus arborés, tel celui de Saint-Leu, ou, au milieu d'un site grandiose, tel celui d'Hell-Bourg, le visiteur ne sera pas déçu et pourra au gré des allées, voir défiler les hommes (et les femmes) qui ont contribué, de près ou de loin, à l'histoire locale ...

Loin des touristes, qui se précipitent vers le mur ouest, sur la tombe de Sitarane, il faut tout d'abord négliger l'entrée officielle sur le boulevard Hubert-Delisle, en face de la  file des camions-bars, et s'arrêter dans la ruelle du Cimetière, à l'arrière, puis entrer par la petite porte qui se trouve juste en face de la rue Janicot. 
Tout de suite à votre droite, ce sont de vieilles tombes chinoises, dont j'aimerais pouvoir déchiffrer les inscriptions ...

Puis, une plaque de marbre avec l'inscription "Rose Lacaze décédée le24 avril 1837 à l'âge de 19 ans et demi"
Serait-ce une parente de l'Amiral ?  
Oui, c'est sa tante (précision apportée par une membre du bureau du Cercle généalogique de Bourbon)
http://www.cgb-reunion.org/index.html
Rose Lacaze

Paul Reilhac, découvrit les sources qui portent son nom en 1838, au pied du piton de la Grande Montée. Il conduira l'eau jusqu'à ses terres de la Ravine des Cabris

Il faut maintenant se faufiler entre les dalles, il n'y a pas vraiment d'allées véritables ... 
"ci-gît 
ANNE FLORINE SOLITAIRE ADA...
(la plaque est cassée)
épouse PRUGNIERES
 
née le 17 juin 1764 
et décédée le 2 septembre 1842"

Pierre André Chaulmet
"Ici repose Pierre André Chaulmet, né à Troyes, département de l'Aube, le 3 septembre 1772 et décédé à Saint-Pierre le 25 avril 1843"

Jean Valfray-Dehaulme
"Jean Valfray-Dehaulme Chevalier de l'Ordre Royal et Militaire de St-Louis décédé à St-Pierre Ile de Bourbon le 12 février 1819"

Madame Pierre Deshayes née Cadet
"Madame Pierre Deshayes née Cadet morte le 21 avril 1848 âgée de 82 ans "Sa vie toute d'abnégation fut entièrement consacrée à l'accomplissement de ses devoirs. Reposes en paix mère chérie toi dont le cœur inépuisable d'amour et de dévouement ..."

Une plaque de marbre : "Sépulture de Anne Marguerite Zacharine Chaulmet, née le 22 mars 1816, décédée épouse de Gabriel Le Coat de Kervéguen le 20 juin 1836
A côté, avec une dalle de ciment: "ici repose E Jeanne Ratier Leclerc Saint Lubin née le 17 janvier 1833".
A côté, vers le mur nord, six tombes d'enfants, sans inscription, en pierre taillée très noire, à deux pentes.

Plusieurs dalles de la famille Merlo : "ici repose Louis Charles Merlo , né à Saint-Pierre le 28 juillet 1760, premier maire de cette ville après le départ des Anglais, du 17 juillet 1815 à sa mort le 18 septembre 1820"  avec la mention "Familia patriaque" sur la dalle de marbre surmontant le tombeau en ciment. 
Louis Charles Merlo

Famille Montbel Fontaine
Jacques Henry Montbel Fontaine, le constructeur de l'usine sucrière du Baril, et sa descendance reposent ici. 
Le deuxième volume du livre de Jean-Claude Félix Fontaine, Deux siècles et demi de l'histoire d'une famille réunionnaise, intitulé L'aventure du sucre ou la volonté d'émergence 1730- 1915 (L'harmattan) raconte l'histoire de la famille depuis l'arrivée dans l'île de Jacques Fontaine, né en 1640 à Paris.

Caveau famille Montbel Fontaine

Famille Montbel Fontaine

Un caveau, dont la dalle a glissé, est à moitié ouvert : "Laurent Philippe Robin, chevalier de la Légion d'honneur, décédé à Saint-Pierre, île Bourbon, le 29 septembre 1832" avec une autre épitaphe en tête-bêche : "Beau-frère et ami de De Heaulme, sa vie fut pour tous un bienfait continuel". 
Laurent Philippe Robin

Contre le mur nord, une dalle fendue sur le dessus : "ici repose Augustin Armanet, né à Vienne, département de l'Isère, le 8 octobre 1780, décédé le 23 juillet 1838".
Vers l'allée centrale, des caveaux "Famille Hervé Le Coat de Kervéguen 1894".
Et des figures saint-pierroises plus récentes : Fred Isautier, 1911/1984, maire de Saint-Pierre 1966-1983,
Famille S. H. Hibon 1875 , famille Bourgine 1875, famille Le Vigoureux de Kermoran et Fernand Collardeau, avec un grand caveau en pierre de taille.

"ci-gît Jean-Baptiste François Gabriel Potier né le 22 août 1793 décédé le 22 janvier 1845" et une plaque de marbre encastrée dans une pierre de taille, avec des incrustations de fleurs ... Est-ce un oncle d'Henri Laurent dit Boisjoly Potier, qui s'établira à la Plaine des Cafres en développement l'élevage puis la distillation du géranium ?
Famille Potier

Deux dalles placées côte à côte, avec des lianes qui commencent à pousser au-dessus :
"Louis Lebidan né à Quimperlé en 1751, mort à Saint-Pierre en février 1828" et "Mme Marie Françoise Lucienne Ricquebourg née à Bourbon en 1761, morte à Saint-Pierre en février 1843". Un ancêtre d'Yves Lebidan, juge à St-Pierre, qui décèdera des suites de la chute de son cheval dans le bras de Cilaos ? (Récit de Charles Leal).
Pas très loin :
"M. Augustin Motais né le 26 novembre 1782 décédé le 25 septembre 1844 et son épouse Lucienne Le Bidan née le 29 juin 1793 décédée le 13 février 1855"

Plus vers le milieu : "Famille Denis Le Coat de Kervéguen 1848" avec des lettres incrustées, mais dont plusieurs sont déjà parties ... 
Famille Le Coat de Kervéguen

Au fond, dans l'allée centrale, la chapelle avec "Famille Anicet Orré 1866" et deux angelots, la tête dans les mains. 
Dans l'allée vers l'est : un grand caveau, Famille Désiré Barquissau (sans "e"), "Jean-Baptiste, chirurgien, né à Bordeaux, décédé à St-Pierre le 27 juin 1838 à l'âge de 72 ans", "Mme Barquissau, née Marie Zélie Welmant-Desbras, née à Ste-Marie, île Bourbon, décédée à St-Pierre le 5 janvier 185?", "Rabany Claude Léonide, né à Brioude, décédé à St-Pierre le 1er septembre 1838, élève de l'école normale, proviseur du Collège royal de l'île Bourbon" ...

Vers l'est, une curiosité : un petit monument à la gloire de Jeanne d'Arc, qui brandit un drapeau, qu'un artiste à la fibre patriotique a repeint en bleu-blanc-rouge, il y a quelques années déjà ... 
Dans l'allée centrale, "Albert Barbot, né le 26 juin 1910 à St-Pierre, décédé le 15 avril 1945 Royan (France)", 
Le cimetière est un véritable parterre de fleurs, avec des taches de couleurs, et par endroits, une pierre tombale surmontée d'un
"daclon", jaune doré, ou d'un trident, pour ceux qui marchaient sur le feu, adoraient la déesse Pandialé, ou même d'un vel, pour ceux qui adoraient le dieu Mourouga et célébraient la fête des dix jours.

Et contre le mur ouest, la fameuse "tombe" (fictive) de Sitarane, et la croix, maintenant bien scellée dans le ciment. La pierre avait été repeinte avec le mot "AUM", employé dans les méditations pour la représentation de Brahman, et tout autour des verres, à moutarde ou avec des incrustations métalliques, des gobelets en plastique, remplis, de rhum, de vin , et des bananes dans une feuille d'alu, un coco coupé ... et aujourd'hui, par devant, à droite, un beau coq roux, sans tête, dans un sachet en plastique ... Des bandes de tissu rouge attachés à la croix, et en haut de cette croix, un prospectus de pub à fond rouge où on peut reconnaître le"M" stylisé, à l'envers, d'une célèbre chaîne de restauration rapide ...*

>>>>  lire le nouveau passage du 26 mai 2006 et un autre, le 4 juin 2006 ... 

* En repassant quelques semaines plus tard -  la plaque vient d'être entièrement repeinte, sans inscription, et la croix a été nettoyée de son prospectus ... Des verres, il y en a toujours, mais jamais les mêmes ...

Panorama dans le cimetière de St-Pierre - 18 octobre 2008
Le cimetière de St-Pierre le 18 octobre 2008 - Travaux de peinture, plantations, arrosages ... c'est bientôt la Toussaint !

A lire : Les cimetières de la Réunion - Contribution pour servir à une histoire des mentalités à la Réunion, Université de la Réunion - Océan Editions (1994) de Prosper EVE, en prêt à la Médiathèque de St-Pierre.

 

 
Free counter and web stats