Bienvenue à l'île de la Réunion

accueil > sorties > Un deuxième bras tomba de la falaise ...

Un deuxième bras tomba de la falaise ...

A lire également
vendredi 20 août 2004 :   Les pèlerins de la Fournaise ...
lundi 23 :   A vélo jusqu'à la coulée ...
jeudi 26 :    Une coulée à la mer !
vendredi 27 :    La lave de plus près  
et  L'île s'est agrandie de 2 ha
lundi 30 :  En haut de la cascade de laves  
Lire également : Le piton de la Fournaise, randonnées et éruptions

dimanche 29 août vers 21 h 45,
une deuxième coulée tomba dans l'océan ...

photos a. m. -  lundi 30 août 2004

Après l'arrivée de la coulée principale à la mer mercredi dernier, au niveau de l'ancienne décharge de Ste-Rose, un nouveau bras s'est détaché, plus au sud. Bien entendu, ce bras n'est accessible que par St-Philippe.  Le sentier qui y mène va d'abord suivre une coulée de gratons, de quoi refroidir déjà les ardeurs des moins motivés, puis continue vers la mer en suivant approximativement la ligne de partage des communes de Ste-Rose et St-Philippe, la ligne "Hubert-Delisle", pour remonter vers le nord parallèlement au "sentier des pêcheurs".  Il est possible d'ailleurs de remarquer les bornes caractéristiques jalonnant cette ligne imaginaire, encore présentes, et qui n'ont pas subi le sort de la malheureuse "borne Hubert-Delisle", disparue, puis retrouvée, et de nouveau ensevelie, recouverte par deux fois (au moins) par des coulées successives ...

<<<  Quelques passionnés étaient déjà là depuis la veille à attendre l'arrivée de la cascade au bord de la falaise...

   

Il est parfois difficile de rechercher un promontoire stable dans le chaos de rochers environnants, afin d'obtenir des angles de prises de vue intéressants, sans risquer de tomber à l'eau ...   >>>

 <<<   Le jour se lève, en quelques heures, la lave s'est avancée aussi ici dans la mer, recouvrant une plage de sable noir, sans doute auparavant  uniquement connue des pêcheurs.

Au premier plan, à gauche, le nouveau bras arrivé depuis quelques heures sur la plage de sable noir crée déjà une nouvelle plate-forme. Sera-t-elle rejointe par celle créée par le bras du nord au fond, à droite ?
Entre les deux panaches de fumerolles, un hélicoptère va faire un ballet au-dessus d'une mer envahie de courants parfois tourbillonnants ...    >>>

  <<<   Vers huit heures, les premiers promeneurs courageux arrivent, fatigués mais émerveillés .Ici, côté Sud sauvage, la vision de la coulée à la mer se mérite. Les plus rapides mettront seulement 30 minutes pour arriver, mais le marcheur moyen devra compter le double, surtout s'il veut s'arrêter en chemin ... La forêt est si belle !

   

Un troisième bras court déjà dans la forêt, encore plus au sud. Les agents de l'ONF devront-il être à l'ouvrage une nouvelle fois, afin que les habitants du sud ne soient pas privés de spectacle ?

 

 
Free counter and web stats