Bienvenue à l'île de la Réunion      GMT + 4

accueil > sorties > Au restaurant Le Poisson Rouge

Au restaurant "Le Poisson Rouge" à Piton Sainte-Rose

Après presque sept heures de randonnée, il est nécessaire de se sustenter. A quoi bon ouvrir une boîte de salade "Taboulé aux crevettes longue conservation à température ambiante Casino" - certainement délicieuse et appréciée à sa juste valeur en pleine forêt, mais qui n'est plus de mise à l'arrivée ... Il n'est pas encore 13h, nous pouvons nous diriger vers Piton Ste-Rose. L'Enclos est traversé rapidement, nous laissons les cars de tourisme dont les occupants s'émerveillent, déversés le nez sur la lave à quelques encablures de la route, les camions bar de la Vierge au Parasol, déserts, nous dépassons la route de l'Anse des Cascades, et nous arrivons en vue du "Poisson Rouge", qu'il ne s'agit pas de rater, dans les arbres, en contrebas à droite. Un grand parking, déjà bien rempli, s'étale au sud du restaurant. 
Le temps de se changer, nous descendons dans la salle. Il ne pleut plus, des tables à l'extérieur nous tendent les bras ... Mais le patron n'est pas d'accord, il ne sert qu'à l'intérieur. La prise de contact n'est pas idéale ! Il tente de se justifier en invoquant la météo capricieuse et les risques d'averse soudaine qui nécessiterait un rapatriement rapide à l'intérieur dont les conditions feraient penser à une véritable Bérézina ... Nous n'insistons pas, et nous nous installons à l'intérieur, mais à proximité une porte fenêtre, afin de profiter d'un courant d'air et de lumière naturelle. En effet, la salle semble s'être agrandie, sans doute au fil de la notoriété du lieu, impliquant des recoins plus sombres dans les parties les plus anciennes. 

Comment y aller ?
En venant de St-Pierre sur la RN 2, après avoir dépassé l'Enclos, le restaurant se trouve à Piton Sainte-Rose, peu après la route qui part à droite vers l'Anse des Cascades. Il est nécessaire d'être vigilant, car il se trouve à droite, en contrebas de la route, en partie caché par la végétation.
Un petit parking se trouve devant le restaurant, mais il est possible d'utiliser celui situé au sud, beaucoup plus vaste.

En habitué des lieux, et voyant un groupe de touristes qui s'avance en demandant : "peut-on encore déjeuner ?", François va de lui-même chercher les cartes. Elles sont particulièrement soignées, les feuillets sont dotés d' un fond bleu agrémenté de poissons, mais qui perturbent la lisibilité des plats. Plats de poissons, bien entendu, mais aussi des plats chinois et créoles sont proposés. Nous réussissons à interpeller le serveur, qui court entre les tables, pour lui commander un rougail z'andouille et un rougail morue. En attendant, nous admirons la virtuosité du serveur qui ne restera pas en place une seconde. Depuis notre arrivée, plusieurs tables ont été prises d'assaut par des groupes de touristes, et il  va exécuter  des slaloms sans relâche. Afin d'accélérer le mouvement, du milieu de la salle, il va même jusqu'à hurler vers la cuisine les plats à préparer...      >>>
>>> Notre tour arrive, au bout d'une vingtaine de minutes : un grand bol de riz, un bol de grains rouges, une coupelle de sauce piment et dans deux plats ovale, le rougail z'andouille et le rougail morue.     Eh bien, nous nous sommes régalés et nous avons même presque peiné à terminer les deux plats. Le rougail z'andouille est délicieux, pas trop salé, pas gras du tout, le rougail morue présente encore des morceaux non émiettés. Juste un regret : il gagnerait à être plus sec, davantage grillé. Les grains rouges ont été cuisiné, ils ne viennent pas directement d'une boîte. Enfin, la sauce piment est bien relevée, avec une abondance d'oignons.
Le café : il est servi bien chaud, mais il manque le petit carré de chocolat noir Mascarin qui va si bien avec !

.

Auberge-Restaurant

Le Poisson Rouge

503, route nationale

97439 Sainte-Rose

tél. 02 62 47 32 51
fax. 02 62 47 37 32

Cuisine créole, chinoise et grillades

Possibilités d'hébergement

Fermeture le dimanche soir et le lundi

Le "Poisson rouge" est une adresse à retenir lorsqu'on randonne dans le coin ... Même si le service n'est pas très rapide, les plats sont abondants et bien préparés. 
De même, le patron est sympathique, même s'il ne veut pas que vous installiez en terrasse. Il s'en excusera d'ailleurs en présentant la note, ayant eu des expériences malheureuses par le passé en temps de pluie !
Les prix :
Ce sont des prix très raisonnables, pour la qualité et la quantité.
Dix euros le rougail morue, douze euros le rougail z'andouille, et deux euros le café ..

 
Free counter and web stats