Bienvenue à l'île de la Réunion

accueil > sorties > Le tour des cratères

Le piton de la Fournaise, le tour des cratères

 Ce parcours est décrit parmi  les "21 itinéraires du sommet du volcan à l'océan", dans le remarquable livre-guide de Jean-Luc Allègre, photographe-éditeur, "Le guide du piton de la Fournaise", Découverte et Randonnées, pages 88-89. 
Cet ouvrage, paru récemment, comporte de nombreux conseils pratiques, des cartes et des photos. 
Un livre de référence sur le volcan à commander chez JL.ALLEGRE@wanadoo.fr ou par  tél-fax  au 02 62 33 30 08. 

Le dossier : Le Piton de la Fournaise, éruptions et randonnées

Depuis l'effondrement de l'intérieur du cratère Dolomieu, en avril 2007, créant un gouffre de 350 m,
le sentier du tour des cratères, décrit ci-dessous, est interdit d'accès. 

Départ de St-Pierre à 6h20, 24 décembre 2004, le soleil est déjà levé depuis longtemps ... A 6h50, voici Bourg Murat après 24,5 km de route, dans la fraîcheur des Hauts. De nombreuses pancartes veulent diriger les touristes vers les kiosques - marché de Noël, avec entrée payante - , pour rejoindre la route du volcan. A noter la pancarte "Vends moutons" avant l'Auberge des Cratères, où une tente (de cirque ?) se dresse en bordure de route. La route serpente maintenant, en s'élevant à travers la forêt de cryptomerias. Elle a été bien élargie !

A 7h10, c'est le point de vue sur le Nez de Bœuf à 2270 m, mais St-Joseph, au bout de la rivière des Remparts, n'est déjà plus visible. 

<<<   Vers le nord-est, le piton des Neiges se dresse en arrière-plan, et une coulée de nuages commence à glisser sur la Plaine des Cafres 

L'encoche du cratère Commerson se profile, en face, de l'autre côté de l'immense vallée de la rivière des Remparts. C'est maintenant l'aire de pique nique, la route est en bitume rougi. Vous dépassez le départ du sentier de Roche Plate, à droite. Le Cimendef et la Roche Ecrite se détachent dans un arrière-plan déjà bien couvert.  A 7h15, altitude 2150 m, le Piton Textor, puis la remontée de la rampe Zézé, le Bois Ozoux (2280 m). Le toit du gîte du piton des Neiges brille !

Les sommets, de gauche à droite, vus de la rampe Zézé : le Grand Bénare (2898 m), le Piton des Neiges (3071 m), le Cimendef (2228 m), la Roche Ecrite (2276 m), le Mazerin (2092 m)

de gauche à droite : le piton des Neiges, le Cimendef, la Roche Ecrite, et au premier plan, l'antenne du piton Textor de Ravisy, le piton de Caille. Entre les deux se glisse déjà une couche nuageuse montant de l'Est par la Plaine des Palmistes

Maintenant, le sentier Josémont Lauret démarre à gauche, puis c'est le cratère Commerson à droite. A 7h25, voici la nouvelle route du piton Lacroix vers une retenue collinaire, le panneau "2360 m, point culminant de la route du volcan", le ponceau sur la ravine Germeuil, le sentier vers le Morne Langevin et la caverne de Cotte.  Première caldeira, avec la descente du Pas des Sables. Attention si vous avez une voiture basse ! Depuis que la route a été refaite (et remontée d'une bonne dizaine de centimètres), méfiez-vous en descendant aux arrêts qui sont désormais en contrebas. Malgré le biseau, vous risqueriez de toucher par-dessous!  A 7h30, c'est la  fin du bitume : la plaine des Sables, étendue lunaire (les marques laissées par les motos et les 4x4 ont disparu), la piste a été bien élargie jusqu'au pied du Piton Chisny et le départ du sentier vers Langevin. Il faut tout de même passer de nombreuses zones de tôles ondulées, les "chapeaux de gendarmes", au nord du Chisny, la route vers le gîte à 3,4 km. Toujours des nuages élevés, mais également quelques nuages qui montent, à gauche, du fond de la rivière de l'Est. Le sommet du Bory est visible ! A 7h35, le parking du sentier vers le piton de Bert (ou de Bois Vert), à droite, et le GR2, à gauche,  avec un peu plus loin la griffe du Diable, et toujours le slalom entre les nids de poule, le bruit des hélicos vers le piton de la Fournaise...  Enfin, ou plutôt, le début : à 7h40 le parking du Pas de Bellecombe  ...

Superbe dyke, ancienne cheminée volcanique, visible à droite, en descendant les premières dizaines de mètres du sentier qui conduit vers l'Enclos

  


 

A 8h50, départ du parking, à  9h05, arrivée à la "porte", à 9h17, arrivée au pied du Pas de Bellecombe, dans les brandes. A 9h45, petite pause rapide à la chapelle de Rosemont, le ciel est partiellement bleu, avec quelques nuages élevés

Au sommet du cratère Bory ( 2631 m)

Plusieurs failles  traversent le cratère Bory  
du Nord au Sud          >>>

A 10h30, vous voici au sommet du cratère Bory (2631 m), le point culminant du massif du volcan, après avoir rencontré plusieurs pèlerins et dont deux accompagnés de leur chien.  Faites le tour des cratères dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. Le sentier descend vers le sud, bien tracé, tassé par les pas des randonneurs. Malheureusement, la couche de nuages en dessous de vous peut boucher la vue sur les pentes vers le sud et l'est. A 10h40, c'est la descente dans le cratère Bory, en traversant deux grandes fissures et vous pouvez vous dirigez vers le bord Est, qui retombe dans le cratère Dolomieu. Le secteur est constamment remanié au fil des différentes éruptions, les anciennes cartes sont donc imprécises, et l'Enclos Vélain, indiqué entre le Bory et le Dolomieu n'existe plus désormais ...

Du bord intérieur du cratère Bory vers le Dolomieu,
 photo prise vers le sud-est

Le piton Kaf, à l'intérieur du cratère Dolomieu,
 photo prise vers le nord         >>>

A 10h45, remontée à l'extérieur du cratère Bory  et poursuite de la trace vers le Dolomieu (1931), en longeant le sentier balisé à la peinture blanche le long du bord du cratère. Ce balisage d'ailleurs s'éloigne progressivement des lèvres des cratères, au fur et à mesure des éboulements provoqués par les éruptions successives. Vous apercevez à l'intérieur du Dolomieu le Piton Kaf qui fume encore, deux petites bouches juxtaposées. Le long du balisage, poussent de petites fleurs jaunes, et vous arrivez à une longue fissure qui suit le bord du rempart, en descente douce vers le sud. C'est maintenant la marche dans les gratons, la lave aa ...



L'intérieur du cratère Dolomieu : un lac de lave
Voir le Dolomieu en septembre 2006

A 11h, arrivée aux antennes et à la cabane Sud de l'Observatoire volcanologique, avec les panneaux solaires. On sent brutalement des vapeurs de soufre. Vous remarquerez des clous plantés dans la roche pour suivre les déformations. Non loin, un gros tas de roches volcaniques a été accumulé ...  A 11h10, au niveau du cratère Maillard, à droite, c'est une zone de lave pahoehoe, puis vers 11h15, traversée d'une zone de lapilli, avec une lave satinée, dorée, qui crisse. A 11h20, c'est la pause pique-nique, alors que c'est bientôt la zone de remontée. A 11h45, de nouveau les lapilli puis des bordées de gratons. A 11h50, une petite pointe, avec une zone d'éboulis en gratons. Toujours la montée. A 11h58, c'est une coulée de lave cordée au milieu des gratons.   C'est la station Est, avec son antenne, le Piton Kala est dans la couche nuageuse, à 300 m en dessous.


A midi, les Grandes Pentes, et le rempart nord de l'Enclos


L'intérieur de la Soufrière

Voir le cratère Dolomieu en mars 2007

Voir la Soufrière en 1972


En redescendant de la Soufrière, une coulée de lave de type aa, (les gratons), au milieu d'une zone plus ancienne de laves cordées, les pahoehoe.
Au loin, dans les nuages, vers les Grandes Pentes

C'est une zone de grosse lave cordée, très fracturée. Le Nez Coupé de Sainte-Rose, le piton de Partage, le parking du Pas de Bellecombe sont visibles. A 12h15, arrivée à la Soufrière, vaste cavité dont les bords s'effritent et s'effondrent, et qui émet parfois des vapeurs nocives ...

Rencontre du père Noël. 

A 13h10,  retour à la chapelle de Rosemont - A 13h35, passage au Formica Léo, cône strombolien, datant de 1753. Le temps est maintenant très gris, mais sans pluie. Le sommet de la Fournaise est dans les nuages. A 13h40, pause au pied du pas de Bellecombe, à 14h, voici la porte, à 14h10 c'est le retour au parking.
Le Bory est visible de nouveau ...

photos a.m.

Voir l'éruption du 4 octobre 2005, dans le cratère Dolomieu 

Voir le tour des cratères en mars 2007, 
après le débordement de laves du cratère Dolomieu

A lire également 
Des liens vers les articles et les photos du JIR

vendredi 20 août 2004 :   Les pèlerins de la Fournaise ...
lundi 23 :   A vélo jusqu'à la coulée ...
vendredi 27 :    La lave de plus près   et  L'île s'est agrandie de 2 ha
lundi 30 :  Un deuxième bras tomba de la falaise  et   En haut de la cascade de laves
et
Deux mois après l'éruption du piton Kala

Sortie volcan précédente                                          Sortie volcan suivante

Free counter and web stats