Bienvenue à l'île de la Réunion

accueil >  sorties  >  Ermitage et Tamarins

Ermitage et Tamarins

Textes et photos désormais sur http://www.randoreunion.fr/p060719.html 

>>> Sur la plage de l'Ermitage, un panneau explique les dangers provoqués par la vidange du lagon à marée descendante, qui entraîne le baigneur imprudent vers le large, s'il ne réussit pas à agripper les "pendilles de rattrapage" (rescues ropes) ...

Plage de l'Ermitage

Filaos

<<<  Les filaos sont devenus des échassiers, dont les racines ne retiennent plus le sable ...

 >>> En montant le long de la ravine St-Gilles, avant d'arriver à l'Eperon, un arrêt s'impose à la Maison de la route des Tamarins, qui vient d'ouvrir. L'accueil est sympathique, la présentation des lieux est effectuée immédiatement, avec même la proposition d'une projection de films d'une vingtaine de minutes, dont un de la future route en images de synthèse  ...

Six millions de m3 de terrassements, quatre ouvrages exceptionnels, dont le viaduc de St-Paul, long de 756 m, montant de 0 à 213 m, en S, et le pont de Trois-Bassins, de 350 m, cent-vingt ponts, dont 23 non courants, un tunnel formé de deux tubes de 300 m, et deux tranchées couvertes de 200 m ...

Maison de la route des Tamarins
Tracé de la route des Tamarins

De nombreux panneaux  présentent les acteurs du projet, les contraintes, le foncier et la valorisation de l'environnement, le coût et le financement, les opérations de relogement, les retombées sur l' économie, l'emploi ...

<<<   Au sol est présenté une carte avec le tracé de la nouvelle voie express, des échangeurs, des ouvrages d'art  ... Sur 33,7 km, la route sera une deux fois deux voies, limitée à 110 km/h, avec un terre-plein central. Une voie supplémentaire sera réservée aux véhicules lents dans la montée entre St-Paul et la route du Théâtre. Trois aires de repos et de service seront créées., avec neuf échangeurs. De nombreuses plantations d'espèces endémiques sont prévues, adaptées aux divers milieux traversés. Des protections anti-bruit seront réalisées sur le viaduc de St-Paul et à proximité des zones habitées. 

>>> Protection de la faune et de la flore : des trous dans les grillages, sur la falaise à St-Paul, permettront aux paille-en-queue d'entrer sans dommage dans leurs nids, les haubans ont été interdits dans la construction du pont sur la Grande Ravine pour éviter les collisions des oiseaux y nichant ... La végétalisation des saignées visibles actuellement sera faite avec 800 mille plants, dont trois-quart d'espèces indigènes. Les bassins de décantation devront se vider en moins de trois jours, pour éviter la propagation des moustiques ...

Des visites sécurisées du chantier devraient bientôt être organisées. 

Panneaux
photos a. m.

 
Free counter and web stats