Bienvenue à l'île de la Réunion

accueil >  sorties  >  Enclos Fouqué, Formica Léo, chapelle de Rosemont
Le piton de la Fournaise, éruptions et randonnées

Enclos Fouqué, Formica Léo, chapelle de Rosemont

Massif du piton des Neiges
Vue vers le nord-ouest, de la table d'orientation située quelques virages après le point de vue sur la rivière des Rempart, à proximité de la source de la ravine Blanche, à 2 000 m d'altitude. 
Imaginez un instant la vision de la phase 1 du massif du piton des Neiges
avec un cratère à l'emplacement du Gros Morne, peut-être mille mètres plus haut ...

Temps superbe en cette matinée du 8 août 2006, et un parking du Pas de Bellecombe bien rempli ... alors que les véhicules arrêtés au parking au pied du Chisny vers le piton de Bert ne se comptent que sur les doigts d'une seule main.
Pourtant, inutile de vous précipiter an lèr an lèr kratèr Bory, sur la plate-forme spécialement aménagée pou zot, il n' y a rien de plus que d'habitude à voir ! Si vous n'avez encore rien vu et que vous voulez espérer voir du rouz, allez au piton de Bert, ouvert de jour comme de nuit ...

C'est donc l'occasion, par cette belle matinée, de folâtrer le long du sentier balisé, et de s'attarder au Formica Léo et à la Chapelle de Rosemont, trop souvent ignorés lors de la montée directe aux cratères sommitaux ...

 >>> Devant le baro, largement ouvert, l'arrêté préfectoral n°2884 du 27 juillet 2006, interdisant de s'éloigner des sentiers balisés et une présentation des lieux par le directeur de l'Observatoire volcanologique sont placardés.

Arrêté

Poubelle (aller)

<<<  Juste après, munie d'une vitre en plexiglas, une poubelle attend votre obole ...

Le Pas de Bellecombe : il est bon de rappeler qu'il aurait été découvert par un esclave nommé Jacob, en 1768, qui faisait partie de l'expédition du gouverneur de Bellecombe, avec une vingtaine de personnes. Jacob serait descendu dans l'Enclos avec l'intendant Crémont et un dénommé Guichard. En 1771, à l'occasion d'une éruption, Crémont réempruntera le passage avec Commerson et Lislet-Geoffroy.

 >>>  Aussitôt le baro franchi, le Formica Léo s'offre à vous, cône strombolien, muni d'une couronne de spectateurs, qui contribuent à combler le piège originel de la fourmi lion...

Formica Léo
Descente du rempart

<<<  La descente du rempart, vieux de cinq mille ans,  s'effectue rapidement par des séries de marches bétonnées entrecoupées de passages horizontaux. Les quelques échelles subsistantes ont disparu depuis une vingtaine d'années et des câbles d'acier sont placés en guise de rambardes. Mais ne serait-il pas plus prudent de recouvrir les têtes de poteaux d'un bouchon protecteur ? 

  >>> Comme par exemple ici, dans un virage serré, où l'extrémité du poteau a été enrubannée ...

Virage serré

Dernières (ou premières) marches ...

<<<  Dernière volée de marches avant de fouler les dalles de l'Enclos ... ou premières de la remontée !

  >>> Un coup d'œil en arrière, pour apprécier le parcours ... Si vous ne l'avez pas fait à l'aller, n'oubliez pas au retour d'admirer le dyke, la tranche de lave verticale venant d'une fissure d'alimentation, dont le pourtour a été ensuite dégagé par l'érosion (à droite en descendant).

Rempart de Bellecombe
Formica Léo

<<<   Le Formica Léo est à moins de deux cents mètres, et serait apparu en 1753, vous apprend une plaque émaillée, malheureusement déjà bien meurtrie par des coups de gratons ...

>>>  C'est la foule aux abords et sur le pourtour du cratère principal du Formica Léo, des enfants s'amusent à descendre et remonter à l'intérieur du plus grand, entraînant les scories, sans la moindre réaction des parents  ...

Sur les dunes

Panorama vu du Formica Léo
Au premier plan, le Formica Léo, cône strombolien, à gauche, le piton de Partage (ou piton Sale), à droite, le piton de la Fournaise, et le Puy Mi-Côte, et entre eux, le piton Kapor (1998)

Le Formica Léo sur le site Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Formica_Leo

Revoir la descente dans l'Enclos Fouqué et le Formica Léo en juillet 2007 

Tec-tec ?

<<<  En contournant le Formica Léo, découverte d'un oiseau, posé dans les branles, un tec-tec, peut-être ? 

>>> Le Formica Léo s'éloigne à la vue, la progression est aisée, sur des dalles de laves plissée, pahoehoe ... Une nouvelle plaque indique une zone remarquable de lave cordée.

Enclos Fouqué, Formica Léo
Croix peinte

<<< La croix peinte est visible de loin ...

>>>  La végétation apparaît dans les anfractuosités placées à l'abri des vents dominants, venant de l'Est, et une chaussette témoigne de l'arrêt récent d'un enfant ...

Végétation et chaussette

Vers la chapelle de Rosemont
Un cratère de scories, juste avant l'arrivée à la chapelle de Rosemont, dans lequel ensuite des laves lisses sont venues s'épancher ...

Tumulus de lave

<<< Un kilomètre et demi après le pied du rempart, voici la Chapelle de Rosemont, tumulus de lave, sans doute apparu à la suite d'une surpression dans un tunnel de lave, qui a formé une sorte de piston, donnant cette excroissance ...

Joseph Patu de Rosemont :  en octobre 1791 va  au volcan avec Joseph Hubert et le capitaine Alexis Bert. Il  réalise un dessin de cette cavité. Une dizaine d'anées plus tard, Bory de Saint-Vincent publie ce dessin en annexe de son livre "Voyage dans les quatre principales îles des mers d'Afrique" en le légendant : “Vue de la grotte de Rosemont”, et ce nom est resté ... 

>>>  A l'entrée de la chapelle de Rosemont, on fait presque la queue pour  pénétrer...  et bonne surprise, l'intérieur est propre !

Dans le hall de la Maison du Volcan : une reproduction en relief de la chapelle de Rosemont, d'après le dessin de Patu de Rosemont ...

Chapelle de Rosemont
A droite où à gauche ?

<<<  Quelques dizaines de mètres plus haut, c'est la bifurcation : à droite, la montée directe vers le Bory, 1,5 km, une heure, et à gauche, la montée par la Soufrière, 2 km, une heure également, en pente plus douce ...

Depuis l'effondrement du cratère Dolomieu, en avril 2007, l'accès au sommet est interdit d'accès.

>>>  Et par derrière, la pancarte rappelant que l'accès de l'intérieur du cratère Dolomieu est interdit depuis le 11 septembre 1992 ...

Dolomieu


C'est l'heure du retour, le Nez Coupé de Ste-Rose est encore bien éclairé, la cime des nuages arrive quelques centaines de mètres plus bas, dans les Grandes Pentes ...

Semelle abandonnée

<<<  Il est parfois utile d'avoir un tube de bonne colle dans son sac ...

Formica Léo et Fournaise
Piton de la Fournaise, Formica Léo et végétation de branles, qui permettent au promeneur de s'isoler momentanément, avant la remontée du rempart  ...

>>> L'ombre du rempart de Bellecombe va progressivement engloutir les tentes de la mission d'étudiants en Sciences de la Terre pour un programme du labo de la faculté ...

Tentes
Poubelle (retour)

<<<  La poubelle du Pas de Bellecombe, au retour, s'est enrichie d'emballages de biscuits durant la matinée ...

De nombreux parcours à proximité du volcan sont décrits, parmi  les "21 itinéraires du sommet du volcan à l'océan", dans le remarquable livre-guide de Jean-Luc Allègre, photographe-éditeur, 
"Le guide du piton de la Fournaise", 
Découverte et Randonnées. 

Cet ouvrage, paru récemment, comporte de nombreux conseils pratiques, des cartes et des photos, 
de paysages, d'arbres, de plantes et d'animaux rencontrés ...
Un livre de référence sur le volcan à commander chez JL.ALLEGRE@wanadoo.fr ou par  tél-fax  au 02 62 33 30 08.

Sortie volcan précédente             Tous les sorties volcan          Sortie volcan suivante

photos a. m.
Free counter and web stats