Bienvenue à l'île de la Réunion

accueil >  itinéraires à vélo  >  Deux heures après la levée de l'alerte rouge

Spécial Gamède  
A vélo, deux heures après la levée de l'alerte rouge

Le pont aval de la rivière St-Etienne
Reliant St-Louis et St-Pierre, le pont aval sur la rivière St-Etienne, construit en 1993 sur les piles de l'ancien chemin de fer, s'est effondré le dimanche 25 février vers 7h30, pendant l'alerte rouge, où toute circulation est interdite.

Rue Stephen Rebecca

<<<  A la Ligne Paradis, un beau pin s'est abattu sur les fils téléphoniques ...

>>>  Les bananiers sont en première ligne pour tomber, et le prix des bananes, comme celui d'ailleurs des autres fruits et légumes, va certainement faire un bond ...

Bananiers

Ravine Blanche

<<<  Sur la Ligne Paradis, le lit de la ravine Blanche, d'habitude à sec, bien encadré par les enrochements, ne voit que quelques îlots de verdure encore hors d'eau  ...

>>>  Chemin Diagonal, il faut faire demi-tour, la ravine des Cabris déborde au dessus du radier ... La montée vers le pont du Bras de la Plaine sera pour une autre fois ! L'alerte rouge a été levée, mais c'est maintenant la phase de prudence, instituée après le passage du cyclone Dina, en 2002, qui rappelle qu'il peut y avoir encore des dangers ...

Ravine des Cabris

Serres

<<<  Redescente vers la Ligne Paradis : Les agriculteurs, et plus particulièrement les maraîchers, payent toujours un lourd tribut aux caprices de la nature, les récoltes sous serre sont souvent perdues, quand ce ne sont pas les serres elles-mêmes, qu'il faut débâcher rapidement se cela est possible encore ...

  >>> A Bois d'Olive, les flamboyants de la cour de l'école Albius ont été élagués naturellement par le vent ...

Dans les virages de la descente vers la rivière St-Etienne, le vent, absent sur la Ligne Paradis, se renforce brutalement, venant de la vallée de Cilaos ...

Ecole Albius
Bras de la Plaine

<<< Bras de la Plaine : le nouveau pont est toujours là, et l'ancien, métallique, résiste à la fureur des flots. La piste menant au captage est définitivement emportée. Point de chute d'eau à l'usine hydroélectrique ....

  >>>  Radier du Ouaki : on ne passe plus. Le même scénario se répète chaque année, mais il est intéressant de comparer ...

Tempête Hennie, en mars 2005

Tempête Diwa, en mars 2006

Radier du Ouaki
Radier du Ouaki

<<<  Les vagues virevoltent dans le bras de Cilaos, il est est de même dans le Bras de la Plaine, ce qui  laisse entrevoir la force des courants des deux bras réunis dans la rivière Saint-Etienne ...

>>> Radier submersible ... vous êtes prévenu !

Radier submersible
Bras de Cilaos

<<<  A vélo, on passe partout, sauf sur les radiers submergés ...

>>>  Les spectateurs restent impuissants devant la force des éléments, tandis que sur l'autre rive, côté Ouaki, on distingue un étendard jaune qui flotte au vent ...

Vers la Rivière-St-Louis
Pierrefonds

<<<  La cour de l'ancienne sucrière de Pierrefonds est devenue un véritable parking. 

>>>  De là, les badauds viennent constater l'ampleur des dégâts. Le pont aval est dans l'eau ... Retour brutal plus de trente ans en arrière, avant le premier pont, ouvert en 1975, au temps du radier, et des deux ponts, un côté St-Louis, et un plus petit, côté St-Pierre, qui suffisaient bien à cette époque ... Mais depuis, on a laissé modifier le lit, détourner les bras ...

Vers le pont
Le pont aval

<<<  Des gendarmes sont placés tout du long du parcours, l'accès au pont amont est interdit, et la vue a été organisée à partir de la route desservant le Centre d'enfouissement technique, dont la voie d'entrée passait sous les deux ponts ! Une des neuf piles du pont aval sur la rivière St-Etienne, mis en service en 1993, s'est soudainement effondrée vers 7h30 le dimanche 25 février, sous la puissance des flots, entraînant la plus grande partie du tablier de près de cinq cents mètres dans la rivière. On entend certains se plaindre de ne pouvoir s'approcher davantage, mais c'est déjà bien qu'on soit autorisé à aller ici ...

>>> Seule liaison entre l'Ouest et le Sud, cet axe de communication était emprunté par cinquante mille véhicules par jour et sa coupure entraîne des conséquences immédiates pour l'économie de la région Sud : une parmi beaucoup d'autres, les consommateurs saint-louisiens sont désormais une clientèle captive pour les commerces locaux ...

Théorie des dominos

Pont amont

<<< Le pont amont, construit en 1975, doit être inspecté avant d'être rendu éventuellement à la circulation.

>>>  Avantage encore au vélo, qui évite une marche de plusieurs centaines de mètres !  
La quatre-voies, désormais désertée par les véhicules, est toute entière pour les piétons qui affluent, certains de la cour de l'usine, mais d'encore plus loin parfois, du pont de l'allée des Cèdres !

Quatre-voies

Pierrefonds

<<< Les barrières métalliques centrales ont été démontées, afin de permettre aux services d'accéder à la décharge de la rivière St-Etienne, la voie d'accès étant désormais bloquée par la chute du tablier du pont ...

>>> Ancienne route nationale 1 : l'eau de la ravine des Cabris s'écoule tranquillement par les nouvelles buses, installées lors de la réfection du radier.

Ravine des Cabris

Pointe du Diable

<<< Personne à la Pointe du Diable !

>>>  Pas de pêcheurs à Ravine Blanche, sur le parking de la grande surface ...

Ravine Blanche

Ravine Blanche

<<<  Le radier de la ravine Blanche est submergé, comme à chaque grosse pluie ...

>>>  Un chariot à la dérive ...

Chariot à la dérive

Ravine Blanche
Les autos empruntent le pont du chemin de fer, bon centenaire, toujours fringuant ...

Front de mer

<<< Sur le front de mer, le sens du vent est bien marqué, c'est le sud-est ...

>>>  Les enseignes et les panneaux de pub ont souffert ...

Dégâts collatéraux
Plage

<<<  Jardins de la Plage : le belvédère s'est doté d'une couche de sable ...

>>> La nouvelle configuration du front de mer a subi son premier test grandeur nature : ici, le sable a été piégé par les patates à Durand, qui ont accompli leur rôle, empêchant l'érosion de la plage. La végétation, bien choisie, a tenu le coup, les vacoas sont toujours debout, les manioc marron bord de mer ont subi un effeuillage, mais devraient rapidement avoir meilleure mine ..

Jardins de la Plage
Allées

<<<  Les allées sont également recouvertes de sable ... Déjà, les équipes d'employés sont sur place, à nettoyer, entassant les feuilles de vacoas, élaguant les branches cassées ...

>>> Le bassin de radoub, à l'extrémité du port, récupère l'accumulations des détritus et des sédiments amenés par la houle. Un sérieux curage sera nécessaire ...

Bassin de radoub

Rivière d'Abord

<<< Radier de la rivière d'Abord : comme lors de la tempête Diwa de mars 2006, ce sont les grandes eaux ...

Radier de la rivière d'Abord

Fruits à pain

<<<  Quelques fruits à pain tombés pendant la tempête, et mis de côté, en prévision des temps difficiles. Avec la rupture de la liaison routière directe avec le Port et la fermeture de la route du littoral, comment va s'effectuer le ravitaillement du Sud ?

>>> Longue file d'attente des automobilistes, inquiets, devant les stations d'essencequand seront-elles être approvisionnées de nouveau ?  Avant la soirée, beaucoup seront certainement à sec ...

Queue à la pompe

photos a. m.