Bienvenue à l'île de la Réunion

accueil >  itinéraires à vélo  >  Plate-forme des Casernes, le ballet du déchargement des remorques

Plate-forme des Casernes,
le ballet du déchargement des remorques

Hauts de l'île, vus de Pierrefonds
Spectacle toujours aussi magnifique, la vue des Hauts de l'île, chaîne du Bois de Nèfles, Dimitile, puis Grand Bénare, chaîne des Salazes et piton des Neiges, ici de Pierrefonds, au milieu des champs de cannes entourant l'ancienne usine sucrière ...

Découvrir l'ancienne usine sucrière de Pierrefonds

Hauts de l'île, vus du bord du canal St-Etienne, bas de Bois d'Olives
Des bords de l'ancien canal St-Etienne, à Bois d'Olives, sur la nouvelle déviation ...

Découvrir l'ancien canal St-Etienne

Pub subliminale ?

<<<   Une nouvelle pub locale s'affiche sur les 4 sur 3, qui renouvelle le genre en jouant sur les perspectives et le non-dit, en incitant les élèves à la réflexion sur la géométrie, les déformations du carré et du disqueCherchez le troisième compère ... 

>>> St-Pierre, rond-point de la Balance : à la plate-forme de réception des cannes des Casernes de la Sucrière de la Réunion, pas de longue file d'attente aujourd'hui, le respect du planning des apports de cannes par les planteurs, certainement ...

Sucrière de la Réunion, plate-forme des Casernes à St-Pierre

Plate-forme de réception des cannes des Casernes
Le tracteur et sa remorque chargée sont déjà passés à la bascule pour la pesée, puis au carottage pour la détermination de la richesse en sucre, voici maintenant le moment du déchargement sur la plate-forme : chaque planteur monte sur son chargement grâce à un grand escabeau, afin de fixer aux crochets du palan les anneaux fixés aux trois chaînes retenant son chargement de cannes ... 

Découvrir le chargement des cachalots à la plate-forme de Langevin à St-Joseph 

>>>  Accrochage du premier anneau au crochet du palan ...

Accrochage des chaînes

Accrochage des chaînes (suite)

<<< Puis du deuxième et du troisième ...

  >>>  Le planteur est à peine descendu que le palan s'élève, tendant les chaînes et décaissant déjà la masse de cannes de la remorque qui tressaille à peine - six, huit tonnes peut-être ?

Décaissement du chargement
Levage du chargement de cannes

<<<  La masse s'élève d'abord lentement, à la verticale, entre les poteaux métalliques qui ceinturent le caisson ....

  >>>  Puis le grutier, là-haut, fait coulisser sa cabine le long du portique, amenant son chargement, toujours retenu par les trois chaînes, au-dessus du tas qui s'accumule ...

Déplacement du chargement
Dépôt du chargement

<<<  Il le dépose délicatement, puis déclenche le basculement de crochets, qui vont libérer le chargement par le déclenchement d'un habile mécanisme libérant les chaînes d'un côté du palan ...

>>>  Le palan, chaînes pendantes, tout en haut du portique, revient alors vers la remorque vide ...

Coulissement du palan sur le portique
Largage des chaînes dans le caisson de la remorque

<<<  Le palan descend à la verticale de la remorque pour libérer enfin les chaînes, qui tombent dans le caisson dans un claquement caractéristique, qui déclenche immédiatement le départ du tracteur vers la bascule pour la pesée à vide, ce qui déterminera la masse du chargement de cannes  ...

>>> Et aussitôt, le tracteur suivant se présente, et comme dans un ballet bien réglé, on reste en admiration devant la précision, la sûreté et la rapidité du mouvement et de l'enchaînement des manœuvres ...

Découvrir la visite de 
l'usine sucrière du Gol à St-Louis

Site du Groupe Quartier-Français
http://www.gqf.com/

Arrivée d'une autre remorque

Lire également
Plates-formes sucrières du Grand Sud
  
Attente à la balance des Casernes  

Découvrir l'usine sucrière Léonus Bénard, dans les années 70 :
La canne à sucre, au temps des charrettes

Sortie vélo précédente                                              Sortie vélo suivante

photos a. m.