Bienvenue à l'île de la Réunion

accueil >  sorties  >  L'éruption du 30 août 2006 - Au cratère Dolomieu, c'est la fête !

2 septembre 2006 -  ouverture de l'Enclos Fouqué
Au cratère Dolomieu, c'est la fête ! 

Restons les pieds sur terre, il faut songer au retour ...  (3)
page précédente

dossier : les éruptions du Piton de la Fournaise

La pause avant de repartir

<<<  Avant le départ, la pause casse-croûte est indispensable, alors que le gendarme en faction sur la butte veille à contenir les envies de certains à s'approcher au plus près de la fissure éruptive, inactive, mais encore chaude, située à quelques dizaines de mètres plus au sud ...

N'oubliez pas de boire, à chaque fois quelques gorgées, mais souvent ... 
Deux litres d'eau par personne vous permettront de conserver une marge !

 >>>  Sur le bord du rempart, les visiteurs arrivent de plus en plus nombreux. Il va falloir prévoir un distributeur de tickets ! Les promontoires sont particulièrement pris d'assaut, mais toujours courtoisement ... Si vous êtes venu seul, personne ne vous refusera de vous prendre en premier plan ...

Voir le cratère Dolomieu 
au mois de décembre 2006

Il va falloir bientôt prendre son ticket et faire la queue ...

Cratère Maillard (1966)
Alors que vous marchez sur un tapis de projections de laves soudées, profitez du temps toujours découvert vers le sud pour découvrir la totalité du rempart sud de l'Enclos, le Nez coupé du Tremblet, l'arête du Pas de Bory et le piton de Bert, et au premier plan, à gauche, un cône de lapilli, le cratère Maillard, (2 438 m), datant de 1966.

Encore une petite dernière ...

<<< Encore une petite dernière, pour la route !

A visiter : http://www.cddv.net/ site du Centre de documentation et de diffusion sur le volcanisme, avec de nombreuses photos.

  >>>  Un ultime regard vers l'intérieur du cratère Dolomieu (accès interdit depuis 1992, en raison des risques importants d'effondrement de la chambre magmatique) où les rougeoiements furtifs et les fumerolles qui s'élèvent rappellent que sous cette surface sombre qui commence à se figer circule un tapis de laves bouillonnantes alimenté en souterrain ...

A 2 500 m d'altitude, le soleil tape dur, donc évitez les décolletés qui vous promettront des lendemains cuisants ... 

Laves trompeuses

Alignement

<<<  9h14 - Il faut s'éloigner à regret et dévaler la coulée de lapilli, le long de la chaînette - une bonne idée, c'est nettement moins polluant que le ruban balise qui se déchire et s'envole ...

Pour revoir l'éruption, arrêt de quelques minutes au point de vue de la Soufrière,  où c'est la cohue des grands jours ... mais par pitié, ne susurrez pas à la personne, déjà manifestement éprouvée depuis la montée du dénivelé de plus de trois cents mètres depuis le pied du Pas de Bellecombe "Mais vous verrez bien mieux de là-bas, là où vous voyez toutes les silhouettes, à deux pas du cône !"

  >>> 9h47 -  Rencontre avec une scientifique de l'Observatoire volcanologique, qui effectue une tournée de relevés de mesures GPS de certains points du pourtour du cratère ... Sept minutes sont nécessaires pour avoir un positionnement assez précis, au centimètre près. Une comparaison avec les données précédentes permet de déterminer l'évolution de la vie du piton, faite de gonflements, affaissements ...

Voir la notice sur le GPS sur le site de l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise

Déformation du piton
Chien roi

<<<  Alors que deux chiens ont déjà été vus, trottant, les pattes dans les gratons, voici un maître qui porte son chien sur son dos ... 

Ceux qui descendent croisent ceux qui montent ...  Ceux qui ont vu encouragent ceux qui n'ont pas vu encore ... ti pa ti pa, zot va arivé !  On pourrait se croire en pleine ruée vers l'or, à l'assaut du col de White Pass vers le Klondike ...

Des gants ne sont pas superflus, ils peuvent vous éviter des coupures en cas de dérapage dans les gratons.

>>>  11h10 -  Retour au Pas de Bellecombe !
Après une pause salvatrice dans les buissons de branles qui heureusement peuplent les alentours du pied de l'escalier, un dernier effort pour la remontée du rempart, alors que certains, nullement découragés par les nuages qui envahissent l'Enclos, s'apprêtent à franchir le portail largement ouvert pour plonger dans le brouillard ...

Le tour des cratères, la veille de noël 2004 ... avec la surprenante sortie du Père Noël de la Soufrière !

Portail ouvert, mais les volets se referment ...
Chaîne du Pas de Bellecombe

<<<  La chaîne est toujours là, retenue par un premier cadenas ...

Revoir l'éruption du 4 octobre 2005 dans le cratère Dolomieu

>>>  Tandis qu'un maillon a été scié, libérant la porte ...

  A la scie à métaux !
Pompiers au Pas de Bellecombe

<<<  Retour au parking, les pompiers et les motards de la gendarmerie sont présents. Les véhicules rouges, la tente jaune d'or, visibles depuis la Soufrière, rappellent que l'ascension au piton de la Fournaise n'est pas une simple balade familiale ...

Encore cette fois, le volcan aura été un fabuleux sponsor de la pratique d'une activité physique ! Rien ne vaut une petite éruption pour avoir l'occasion de muscler votre cœur et éliminer votre (mauvais) cholestérol, ou, au moins, pour vous décider de vous remettre à la marche, pour être en forme pour la prochaine fois ...

Vue générale - cratère Dolomieu, sud-est

Lire également : Volcan, quatrième mois d'éruption

Ce parcours est décrit, parmi  les "21 itinéraires du sommet du volcan à l'océan", dans le remarquable livre-guide de Jean-Luc Allègre, photographe-éditeur, 
"Le guide du piton de la Fournaise", Découverte et Randonnées. 
Cet ouvrage, paru récemment, comporte de nombreux conseils pratiques, des cartes et des photos, 
de paysages, d'arbres, de plantes et d'animaux rencontrés ...
Un livre de référence sur le volcan à commander chez JL.ALLEGRE@wanadoo.fr ou par  tél-fax  au 02 62 33 30 08.

Sortie volcan précédente                                                           Sortie volcan suivante

photos a. m.
Free counter and web stats